JUMELAGES

Le jumelage est une modalité de coopération institutionnelle conçue par la Commission européenne en 1998. Il mobilise l’expertise publique des États membres au bénéfice des pays qui ont une perspective d’adhésion à l’Union européenne et des pays du voisinage (méditerranéen et oriental). Financés par l’Instrument de pré-adhésion et l’Instrument européen de voisinage, chaque jumelage favorise un partenariat long (entre 8 et 36 mois) de pair à pair et conduit à un transfert d’expertise technique des institutions et administrations des États membres vers celles des pays partenaires.

SITE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE


TAEIX

TAIEX – l’instrument d’assistance technique et d'échanges d'information (en anglais Technical Assistance and Information Exchange instrument) –  offre une assistance technique à court terme à travers des séminaires, missions d’experts et visites d’études destinés aux administrations centrales, aux autorités judiciaires et forces de l’ordre, aux parlements et à leurs fonctionnaires, aux représentants de partenaires sociaux, de syndicats et d’associations des employeurs.

SITE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE


POINT DE CONTACT NATIONAL

Le Point de Contact National Jumelage (PCN) est le guichet unique pour gérer la coordination de la participation des administrations aux jumelages. Ce rôle a été confié au SGAE par souci de favoriser une approche interministérielle. Le PCN constitue un relais de communication et d’information entre les postes diplomatiques, les ministères, les opérateurs, et la Commission dont il est l’interlocuteur unique. Il mobilise l’expertise française qu’il coordonne et qu’il conseille. Le PCN contribue à identifier et apporter des solutions à d’éventuels litiges.

Le PCN est également en charge du suivi de TAIEX et intervient, en appui de la Commission, pour assurer la diffusion des demandes d’assistance et l’identification des experts.

 

CONTACT


QUELS PARTENAIRES ?

21 pays peuvent bénéficier de cette assistance :

  • 7 pays engagés dans le processus de préadhésion à l’UE (IPA) : l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine du Nord, le Kosovo, le Monténégro, la Serbie et la Turquie ;
  • 14 pays de l'instrument européen de voisinage (IEV) : au Sud, l’Algérie, l’Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Palestine et la Tunisie et à l’Est, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine.

QUELS SECTEURS
D’ACTIVITÉS ?

Les thématiques des jumelages s’inscrivent dans les priorités définies par les accords d’association qui lient l’Union européenne et les pays partenaires pour la zone du voisinage (et la Turquie) et dans les accords de stabilisation et d’association pour les pays des Balkans occidentaux.

  • Justice et affaires intérieures
  • Finances et marché intérieur
  • Agriculture et pêche
  • Affaires sociales et emploi
  • Environnement
  • Santé et protection des consommateurs
  • Transport
  • Télécommunications
  • Statistiques

Chiffres clés