Brexit : au 1er janvier les choses changent. Consultez le portail du gouvernement sur la préparation au Brexit pour plus d’informations : brexit.gouv.fr.

Présentation du Comité du Codex
sur les Principes Généraux

Dès sa création en 1963, le Codex Alimentarius a établi un comité dédié à la définition des procédures formelles et des bonnes pratiques de fonctionnement afin que les normes soient établies dans un cadre intergouvernemental inclusif et transparent.

Ce comité sur les principes généraux (CCGP) s’est attaché, dès 1965, à définir les bases fondamentales du Codex Alimentarius : ses objectifs, la nature et la portée des normes, ses relations avec les autres organisations internationales.

Le mandat du CCGP est aujourd’hui d’étudier les questions de procédure et les problèmes généraux que lui soumet la Commission du Codex Alimentarius, notamment :

  • l’examen ou l’approbation des dispositions/textes de procédure transmis par les autres organes subsidiaires en vue de leur incorporation dans le manuel de procédure de la Commission du Codex Alimentarius ;
  • l’examen et la recommandation d’autres amendements à apporter au Manuel de procédure.

 

Parmi ses réalisations les plus marquantes figurent :

  • l’élaboration des textes sur l’analyse des risques ;
  • les déclarations de principe concernant le rôle de la science dans la prise de décisions du Codex et les autres facteurs à prendre en considération ;
  • les « normes conjointes » Codex/OIE ;
  • le suivi de l’audit externe des années 2002/2003 sur le fonctionnement de la Commission du Codex Alimentarius.

 


LA DERNIÈRE SESSION

La 32e session du Comité du Codex Alimentarius sur les Principes Généraux (#CCGP32) s’est déroulée du 8 au 17 février 2021 de façon virtuelle afin de s’adapter à la situation sanitaire. Les séances plénières ont eu lieu les 8, 9, 11, 12, 15 et 17 février 2021 de 12 heures à 15 heures, heure de Paris (UTC+01:00). Le CCGP32 a donc débuté le lundi 8 février à 12 heures et s’est achevé le mercredi 17 février après l’adoption du rapport.

Plus de 400 délégués internationaux ont pris part à cette 32e session du CCGP et ont participé aux six jours d’échanges riches et intenses qui ont donné lieu à des débats substantiels sur l’utilisation des normes du Codex, et sur leur contribution à la réalisation des Objectifs de Développement Durable, et à la transmission à la Commission du Codex Alimentarius d’Orientations sur la procédure à suivre à l’intention des comités travaillant par correspondance.

 


ÉVÈNEMENT EN MARGE DU CCGP32

En marge de cette session du Comité du Codex Alimentarius sur les Principes Généraux, L’Union africaine, avec le soutien du gouvernement français et de la Commission européenne, a organisé un évènement parallèle afin de mettre en lumière la contribution du Codex Alimentarius dans la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine en matière sanitaire et phytosanitaire.

Cet évènement, qui a réuni plus de 200 participants, avait pour thème : « Harmonisation des mesures SPS en Afrique pour une santé, une prospérité et un développement socio-économique durable accessibles à tous – le rôle du Codex ». Il a été introduit par S.E. Agnès Kalibata, envoyée spéciale des Nations Unies pour le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires. Les présentations et échanges ont été animés par Awilo Ochieng-Pernet, ancienne présidente de la Commission du Codex Alimentarius qui a su mettre en valeur diverses focales relatives au déploiement de la zone de libre-échange continentale africaine.

 


LE CCGP31

Le Secrétariat du CCGP avait pour mission de moderniser les sessions de travail du Comité du Codex Alimentarius sur les Principes Généraux. En 2019, cette mission a été relevée par l’ensemble de l’équipe avec l’organisation du 31e Comité du Codex du 11 au 15 mars à Bordeaux.

L’intégralité de l’évènement s’est déroulée au sein de l’hôtel Pullman Bordeaux Lac. En parallèle du CCGP31, cocktail et diner avaient été organisés dans une ambiance conviviale afin de faire découvrir des saveurs françaises aux délégués venus des quatre coins du monde. Le jeudi 14 mars, une journée « libre » a été consacrée à des visites de terrain gratuites.

 

 

VOIR LA GALERIE PHOTOS FLICKR